doré et argenté saumoné

En France l'Ohiki est essentiellement représentée en 2 coloris : doré saumoné et argenté (Au japon son pays d'origine elle existe en de multiples variétés).

Ces 2 coloris peuvent être et sont souvent travaillées ensemble ce qui je pense n'est pas forcément une bonne chose pour la pureté de l'argenté. cela dit on obtient en croisant argenté et doré : de l'argenté et du doré chez les poules (selon la couleur du père), et de l'intermédiaire entre le doré et l'argenté ('jaune') chez les coqs.

Je ne connais pas encore bien le type 'parfait' de la race mais il semble qu'elle doit combiner l'aspect court sur pattes de la Chabo (un peu moins court quand même), une queue portée assez basse chez la poule (aspect allongé) et les longues faucilles qui traînent par terre chez le coq comme le Phoenix nain (en plus court).

J'ai commencé l'élevage de cette race en 2010 avec plus ou moins de succès, tout d'abord il m'a fallu près d'un an  pour trouver un coq (j'avais eu les poules fin 2009), puis une reproduction tardive m'a donné mes 14 premiers poussins que j'ai perdu les uns après les autres de cause non expliquée. Je penche pour un excès de consanguinité de ma souche (?). Seul un coq et une poulette ont atteint l'âge adulte.

Mon 1er coq de coloris intermédiaire  :

Poules reproductrices : 

une poule allemande de 2008, elle est bien typée mais prend de + en + de plumes blanches à chaque mue... :

EN 2009 :

 

LA MEME EN 2011 :

Une argentée de 2009 :

Jeunes Ohikis :

Un coq intermédiaire né en 2010 qui a succédé à son père (victime d'un prédateur) :

   dscf4801.jpg dsc4971.jpg

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site